Animals, Religion and the Environment
From all-creatures.org
Articles Archive
Vegan - Vegetarian - Human Rights - Animal Rights - People - Animals - Love - Compassion - Peace - Justice - Righteousness - God - Bible - Jewish - Christian - Jesus - Christ - Holy Spirit - Soul - Spirit - Wisdom - Knowledge - Environment

Animals: Tradition - Philosophy - Religion

The Bible’s Teachings on Protecting Animals and Nature
by Lewis Regenstein

French translation by Rev. Emmanuel Briglia

Les animaux, la religion et l'environnement

Partie 8: Le message de conservation de la Bible

Le devoir des humains de respecter et de protéger l'environnement naturel est un thème qui apparaît tout au long de la Bible, se référant souvent à des problèmes auxquels nous faisons face aujourd'hui : la cruauté envers les animaux de ferme, la destruction de la faune et de l'habitat et la pollution de notre nourriture, de notre air et de notre eau.

Ce qui est peut-être la première loi anti- pollution au monde se trouve en Deutéronome 23,13-15, qui défend de contaminer la terre par le gaspillage que font les humains. En 2 Roi 2,19-22, le prophète Elisée apparaît remédiant à une crise de pollution de l’eau que causaient des poches minérales dans la terre.

Dans les Livres de Jérémie 9, 9-11 et Habaccuc 2,17, le Seigneur met en garde contre les destructions de la nature et de la faune. En Jérémie, le Seigneur dit «sur les montagnes je veux pleurer et gémir, sur les plaines du désert je prononce une complainte ; car elles sont brûlées, personne n'y passe, on n'y entend plus la voix des troupeaux ; les oiseaux du ciel et les bêtes ont pris la fuite, ont disparu. ». Et Habaccuc condamne “….les ravages des bêtes t'effraieront ». Dans les deux cas, la punition est que la terre « est dévastée », c’est juste ce que nous faisons aujourd'hui à une bonne partie de nos cultures et à l'étendue sauvage.

Un respect particulier est accordé aux arbres et aux forêts dans la Bible, et une des premières choses que les Israélites ont été commandés de faire quand ils « vinrent dans » la Terre Promise, ce fut de planter des arbres et de leur permettre de mûrir avant d’en manger les fruits (Lévitique 19,23).

Un des premiers règlements de protection de la nature au monde se trouve dans la Loi de Moïse (Deutéronome 20,19) qui défend la destruction des arbres fruitiers quand une guerre est menée contre une ville. Le verset conclut cela « tu ne les abattras pas (car un arbre des champ est la vie de l'homme) pour les employer dans le siège ».

Ailleurs, dans la Loi mosaïque, des règles strictes et détaillées régissent le soin des arbres. Par exemple, Genèse 19,23-25 ordonne que ces arbres fruitiers soient laissés sauvages et non élagués lors des premières années afin de leur donner la force et d’augmenter leur rendement.

A travers la Bible, dans l’accentuation du respect pour la terre que les humains devraient avoir, les Ecritures délivrent un fort message de conservation, mettant en garde contre la surexploitation et l’utilisation des ressources naturelles. Dans le Lévitique 25,2-4, les ordres du Seigneur sont ceci : «...Mais la septième année sera un sabbat, un temps de repos pour la terre, un sabbat en l'honneur de l'Éternel : tu n'ensemenceras point ton champ, et tu ne tailleras point ta vigne.».

Aussi en Lévitique 26,3-6, la reconnaissance du Seigneur pour la terre est précisé quand Il promet aux Israélites que s'ils obéissent à Ses commandements, la terre les récompensera : « Si vous suivez mes lois, si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique, je vous enverrai des pluies en leur saison, la terre donnera ses produits, et les arbres des champs donneront leurs fruits. ... Je mettrai la paix dans le pays».

Il y est même suggéré qu’en pratiquant la préservation et un traitement bienveillant des animaux, on peut soi-même se garantir d'une longue vie. Deutéronome 22,6-7 dit « Si tu rencontres dans ton chemin un nid d'oiseau, sur un arbre ou sur la terre, avec des petits ou des oeufs, et la mère couchée sur les petits ou sur les oeufs, tu ne prendras pas la mère et les petits, tu laisseras aller la mère et tu ne prendras que les petits, afin que tu sois heureux et que tu prolonges tes jours. »

Outre l'éthique humaine énoncée ici, remarquable pour une société de consommation, le principe de préservation des ressources que les premiers Hébreux ont compris est une leçon à laquelle nous ferions bien d’être attentifs aujourd'hui.

Go on to Partie 9: L'Amour de Dieu pour la Nature
Return to Les animaux, la religion et l'environnement - Partie 1: Introduction

Return to Animals, Religion and the Environment
Return to Animals: Tradition - Philosophy - Religion Table of Contents

We welcome your comments:

Fair Use Notice: This document may contain copyrighted material whose use has not been specifically authorized by the copyright owners. We believe that this not-for-profit, educational use on the Web constitutes a fair use of the copyrighted material (as provided for in section 107 of the US Copyright Law). If you wish to use this copyrighted material for purposes of your own that go beyond fair use, you must obtain permission from the copyright owner.

If we REALLY want God to bless America and the earth, GO VEGAN!

| Home Page | Article Archives |


| Home Page | Animal Issues | Archive | Art and Photos | Articles | Bible | Books | Church and Religion | Discussions | Health | Humor | Letters | Links | Nature Studies | Poetry and Stories | Quotations | Recipes | What's New? |

Thank you for visiting all-creatures.org.
Since date.gif (1367 bytes)